Selon Lise Bourbeau, dans son livre « La guérison des 5 blessures », l’ego prend une place trop importante dans notre vie. Il est le frein principal à notre guérison émotionnelle et à notre bonheur.

Il existe, selon elle, 11 moyens dont l’ego use pour prendre le contrôle de notre vie à notre place.

Précédemment nous avons vu ce qu’est l’ego (à lire ici). Et ensuite j’ai présenté les 5 premières manières que l’ego a l’habitude d’utiliser pour agir à la place de ton véritable moi (à lire ici).

On continue notre liste des 11 manières que l’ego utilise pour diriger ta vie ! On reprends donc la liste à l’étape 6.

C’est parti !

6. L’ego ne sait pas écouter

L’ego saute aux conclusions, il prend la parole alors qu’on s’adresse à une autre personne ou il interrompt pour prendre la parole. Il ne sait pas écouter et cherche à parler de lui pour se donner de l’importance et sentir qu’il existe.

Par exemple, un ami te parle simplement de son problème et tu sautes à la conclusion qu’il ta demandé de l’aider. Alors tu lui réponds « moi il m’est arrivé la même chose l’an passé. J’ai fait ceci et cela. Tu pourrais faire la meme chose que moi. Tu aurais probablement les mêmes résultats »

C’est également l’ego qui parle quand, dans un groupe, une personne raconte un incident assez cocasse ou dramatique et qu’ensuite plusieurs autres prennent la parole pour raconter leur propres incident encore plus cocasse ou dramatique. Une vraie compétition d’ego pour savoir qui sera le plu important au bout du compte…

7. L’ego se justifie et se défend

L’ego est convaincu qu’il doit se défendre contre tout et contre tous. Il est facilement sur la défensive. Il cherche un coupable. Dans 90% des cas où nous répondons sur la défensive, personne ne nous a demandé de nous justifier. Cela peut meme arriver que tu prépares à l’avance une justification, si tu es en retard par exemple. Tu es meme prêt à mentir pour ne pas été pris en défaut. Chaque mensonge vient de l’ego et cache une ou plusieurs peurs inconscientes.

Nous sommes aussi sur la défensive lorsque nous sommes critiqués ou lorsque notre opinion est remise en question. Nous nous sentons attaqués alors que c’est rarement l’intention de la personne en face. Rappelle-toi que tu n’es pas ton opinion !

C’est aussi le cas lorsque tu te vexes quand quelqu’un te donne un conseil ou te vient en aide par exemple. Ton ego te fera alors penser : «  Pourquoi me dit-il comment faire ? Me prend-il pour un(e) idiot(e) ? »

8. L’ego ne peut pas être dans le moment présent

Quand tu parles ou penses à des incidentS du passé en ayant des regrets ou que tu rêves du futur en espérant que ce sera mieux que maintenant, c’est ton ego qui cherche à se sentir important.

En effet, l’ego ne connaît que le passé : il répète le meme film sans arrêt. Il cherche à se sentir important par ce qui s’est passé ou par ce qui pourrait arriver à l’avenir en se basant sur sa connaissance du passé.

Exemples :

  • « Comme c’est dommage de perdre confiance en soi avec l’âge ! Je te dis que plus jeune, rien de m’arrêtait, j’étais rempli(e) de courage et de confiance »
  • « Si je n’avais pas perdu mon emploi, tout serait différent aujourd’hui ».
  • « Quand je vais retrouver mon poids normal, je vai enfin etre capable de rencontrer mon futur conjoint. »

De plus, l’ego entretient pendant des années tous nos traumatismes. Il nous pousse à ne pas oublier les incidents du passé qui nous ont fait souffrir. Selon lui, notre souffrance est causée par les autres et il nous pousse à ressasser les souvenirs des incidents difficiles. Et ce faisant, il nous pousse à être anxieux pour l’avenir.

9. L’ego se nourrit de la notion de bien et de mal

À chaque fois que tu penses en bien ou en mal, ce sont les pensées de ton ego. Selon lui, quand tu fais ce qu’il considère comme bien selon ses critères appris par le passé, il existe véritablement et il prend de l’importance. Mais quand tu fais ce qu’il considère comme mal, il risque de perdre de l’importance et donc son identité.

Je te rappelle que ton ego est l’ensemble de tes croyances (voir article « C’est quoi l’ego ? »). Alors dès lors que tu bases tes choix sur des croyances, telles que le bien et le mal, tu laisses ton ego décider à ta place.

L’ego est convaincu que lorsque tu n’écoutes pas ce qu’il croit être le mieux pour toi, c’est parce qu’il n’est rien. Il lui est impossible de savoir que tu puisses avoir des besoins différents de ce qu’il croit. C’est la raison pour laquelle nous vivons tous beaucoup de culpabilité. Plus tu vis de la culpabilité et plus cela t’indique que tu laisse ton ego diriger ta vie !

Par exemple, si tu crois que c’est mal de se reposer avant d’avoir complété toutes les taches que tu as prévues, tu laisses ton ego te diriger. Tu te sentiras alors coupable de te reposer et anxieuse d’être prise en « flagrant délit » de repos. Tu ne seras donc jamais heureux(se) car tu sera confronté(e) à la peur et à la culpabilité, conséquences directes d’avoir laissé ton ego décider pour toi.

10. L’ego se compare

Quand tu te compares aux autres, en mieux ou en pire, c’est l’ego qui t’influence.

Exemples :

  • « Pourquoi ne suis-je pas aussi joli que ma sœur ? »
  • « Je n’ai peut-être pas autant de diplômes que mon collège de travail, mais ma vie amoureuse est bien mieux réussie »

C’est le cas aussi par exemple si tu es en présence de personnes que tu considères ayant plus de connaissances que toi et que tu ne sais pas comment te comporter parce que ton ego te qui si tu parles tu te ridiculiseras, et si tu ne parles pas, tu auras l’air ignorant.

11. L’ego se croit capable de rendre les autres heureux

Ce dernier point peut te paraître surprenant mais pourtant, quand tu es trop serviable ou que tu prends trop le bonheur des autres sous ta responsabilité, alors c’est que ton ego agit à ta place. Chaque fois que tu t’en fais pour les autres, que tu veux les aider sans qu’ils t’aient demandé de l’aide, c’est un indice que c’est lui dirige ta vie.

Je ne dis pas qu’il ne faut pas être serviable ou aider son prochain. Mais c’est plutôt l’excès de préoccupation, surtout quand l’autre ne t’a rien demandé, qui est ici lié à l’ego. En effet, vouloir tout faire pour les autres est rarement bien reçu de leur part. Et c’est la preuve que ton ego veut prendre de l’importance et de la puissance. Car souviens-toi qu’il cherche par tous les moyens à attirer l’attention et prend souvent la place sans qu’on lui demande.

Ainsi, chaque fois que tu t’en fais pour une personne et essaies de l’aider sans à voir eu de demande, prends conscience qu’en réalité c’est parce que tu as peur pour toi-même si l’autre ne suivait pas tes conseils. Ton ego a peur et il croit aussi gagner en importance si l’autre réussit grâce à tes conseil et ton aide.


Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :